Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Liste des infractions du Docteur Fouché

L'article qui suit répertorie la liste des infractions commise par le docteur Fouché dans le cadre de ses fonctions.

Vous pensiez que tout avait été dit ? Vous êtes pas au bout de vos surprises ;

 

Les sources :

Septembre 2020 : https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/covid-ou-pas-trop-dentre-noussemblent-devenus-fous

28 Octobre 2020 : https://actu.orange.fr/societe/videos/vaccin-le-dr-louis-fouche-provoqueenormement-de-reactions-sur-les-reseaux-sociaux-apres-son-passage-dans-morandini-live-ce-matinvideo-CNT000001v7Jyx.html

3 Novembre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=bGRi7ZjakNY

5 Novembre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=lCvhi__Wt1g

21 Novembre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=CounK8JV4I0

22 Novembre 2020 : https://youtube.com/watch?v=HPw0c-DY9y8

23 Novembre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=oBaudmrRXrk

26 Novembre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=kvh-4HzgyWA

30 Novembre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=vh2Bth7X5N8

3 Décembre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=2sa3S_gvLPs

https://www.youtube.com/watch?v=hPOSB6ejA2k

5 Décembre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=6z-z9kIld0s

6 Décembre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=5dDq4PDfl80

7 Décembre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=hWFzBKvJ5wg

13 Décembre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=zYvUL8KG8eg

15 Décembre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=kNuW5Cnkjro

16 Décembre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=kNuW5Cnkjro

23 Décembre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=Hrp9wJXpy4E

27 Décembre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=7gdEUti5XgE

29 Décembre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=ORNRYDr31vQ

7 Janvier 2021 : https://www.youtube.com/watch?v=FjC-vxPxTek

9 Janvier 2021 : https://www.youtube.com/watch?v=QvVoZF_qEWY

 

 

Et maintenant, les détails ;)

 

Article R4127-7 du CSP Le médecin doit écouter, examiner, conseiller ou soigner avec la même conscience toutes les personnes quels que soient leur origine, leurs moeurs et leur situation de famille, leur appartenance ou leur nonappartenance à une ethnie, une nation ou une religion déterminée, leur handicap ou leur état de santé, leur réputation ou les sentiments qu'il peut éprouver à leur égard.

13/12/20 : 46:14 “ Réanimer quelqu’un c’est une dépense d’énergie en terme de kWh !! T’as de quoi chauffer le Togo pendant deux ans, éclairer le Togo pendant deux ans. C'est du délire en fait en termes d'investissement d'énergie par rapport à ce qu’on en retire … “

ARTICLE R.4127-12 du CSP Le médecin doit apporter son concours à l’action entreprise par les autorités compétentes en vue de la protection de la santé et de l’éducation sanitaire. Il participe aux actions de vigilance sanitaire. La collecte, l’enregistrement, le traitement et la transmission d’informations nominatives ou indirectement nominatives sont autorisés dans les conditions prévues par la loi.

01/09/20 : « Je lance ici un appel aux médecins, pharmaciens, soignants et administratifs de l’AP-HM de bonne volonté. Il faut arrêter l’instauration et la pérennisation de lois d’exception liberticides. Depuis quand le gouvernement se donne-t-il le droit de décider de ce que les médecins peuvent prescrire ? Pourquoi les gens doivent-ils encore porter un masque aujourd’hui ? »

28/10/20 : désinformation sur les vaccins chez Morandini, conflits d’intérêts, effets secondaires, « les médecins prennent le pouvoir sur vous, bientôt ils auront le droit de cuissage », citant Hold-up. « la peur est le meilleur argument marketting » pour le vaccin.

3/11/20 : 9ème minute, référence à Hold up encore une fois, et mensonges sur les masques etc…

03/11/20 : 24 minutes 30 secondes, « il n’y a pas de surmortalité », et dit que « les chiffres sont faux », on a truqué en ajoutant des « néphrocovids… » (toute autre pathologie serait comptée covid).

03/11/20 : 34 minutes, le port du masque est de la « maltraitance » pour les enfants…

03/11/20 : 36 minutes, conteste le confinement.

05/11/20 : 4mins 50 « le système de santé est complètement corrompu » 30ème minute critique mensongère des tests, et du nombre de cycles… https://www.liberation.fr/checknews/2020/11/19/est-il-vrai-que-des-tests-pcr-a-50-cycles-sont-a-lorigine-de-faux-positifs-en-france_1805725

41ème minute : prétend qu’il n’y a pas de surmortalité…

52ème minute 30 secondes : « le masque ne vous protège pas des virus », le virus est manuporté etc, conteste la politique du port du masque de santé publique

54ème minute 30 secondes : « les enfants ne sont pas malades, ils ne sont pas réservoirs et ils ne sont pas vecteurs » contrairement à ce que disent les études scientifiques

57ème minute : « on est en train de se faire braquer la démocratie, notre tissu social, notre joie, notre liberté… on va laisser faire jusqu’à quand ? »

59ème minute : stratégie pour créer une pression pour supprimer le port du masque dans les écoles

1h04 minutes : « y’a dans le collectif quelqu’un qui a fait normale sup et qui est très intelligente, supérieurement intelligente on va dire, et qui travaille sur les questions de pouvoir et de violence, et sur la question du totalitarisme et de la tyrannie, et pour elle, ce moment totalitaire là, elle appelle ça un déferlement comme une espèce de vague qui emporte tout sur son passage et surtout ceux qui ont gardé le masque etc, ils vont se faire emporter par la vague. Et elle dit c’est un moment paranoïaque de l’humanité. Vous pensez que vous avez raison et vous allez imposer votre raison à tout le monde, un peu le délire impérial comme les Etats-Unis ou comme Rome, c’est un moment où une nation décide que tous les autres vont être pareils. » (Ariane Bilheran) « par exemple les Khmers rouges, sur un idéal communiste qui paraissait plutôt sympa, ils ont réussi à faire une espèce de tuerie de masse où ils ont détruit la culture, les enfants tuaient leurs parents en mettant un sac en plastique sur leur tête parce que ça coûtait trop cher une balle, ils sont tombés dans une espèce de folie où ils ont décimé la moitié de la population en moins de 3 ans, c’est arrivé, c’est un déferlement totalitaire. Vous avez ensuite les khmers bleus du néolibéralisme mondialisé, qui sont en train de nous imposer ce qui se passe, par le biais de Bruxelles, des banques, par le fait d’avoir pris la création monétaire, la démocratie, de l’avoir volée et confisquée. Ces gens-là sont en train de nous imposer le totalitarisme. […] », « puis vous avez après les khmers verts, j’étais avec les colibris pendant plusieurs années qui travaillent sur un changement de société […], ils veulent vous imposer leur écologie […] c’est complètement incohérent c’est les mêmes gens qui vont skier en hiver à Prague et qui veulent imposer en force », « actuellement vous avez des khmers blancs qui au motif sanitaire essaient de vous imposer leur tyrannie, mais comme tout déferlement totalitaire ils ont leur temps et ils passent » « si vous avez dit non, vous allez trouver un moyen, grouper les parents d’élèves, sortir du système scolaire »…

1h49 minutes : « macron a fait un yes-set ». « c’est un virus à ARN, qui mute tout le temps. Là on en est au 4ème variant à marseille en 6 mois, et le dernier il est très différent, on pourrait l’appeler sarscov-3, vous n’avez plus d’immunité. Le vaccin, il ne marchera jamais ». « c’est une arnaque, c’est un hold-up parce que les sous qu’on met dans le vaccin c’est énorme ».

1h12 : « c’est les mêmes attributs symboliques, c’est toujours l’aigle, les étoiles d’or. Que ce soit le Reich, le Saint Empire Germanique, Napoléon, l’Union Européenne » « c’est nous les résistants de cette histoire, c’est nous qui allons reconstruire »

1h18 : explique le « yes set » et une « technique d’hypnose » pour « manipuler les gens » 1h55 : « moi je pense qu’il ne faut pas vacciner votre petite maman contre la grippe cette année » Discours incohérent contre le vaccin pendant les 10 minutes qui suivent.

22/11/20 : 30ème minute : fait la promotion de « hold-up », et marque une opposition avec l’ARS, le port du masque etc...

22/11/20 40ème minute : prétend que les personnes qui ont un Ct supérieur à 35 cycles en PCR ne sont pas contagieux, en omettant de préciser que le nombre de cycles n’est pas parfaitement représentatif de la charge virale (prélèvement) et n’est pas constant dans le temps : il y a de fortes chances pour qu’une personne positive aie été ou sera contagieuse, même avec un nombre de cycles élevé à l’instant du test. Ceci met en danger la santé publique en créant une mauvaise adhésion aux gestes barrière chez les personnes ayant une positivité avec un nombre de cycles élevé. Comparaison des recommandations avec « Mengele » et les nazis à la 49ème minute.

23/11/2020 : 3ème minute « on vous fait peur pour prendre le pouvoir sur vous »

15ème minute : donne des astuces aux instituteurs pour qu’il n’y ait pas de respect des mesures… Puis prétend que les enfants ne sont pas transmetteurs.

17ème minute : « c’est des tordus au pouvoir », « les enfants ne transmettent pas ».

26/11/2020 : 10ème minute : désinformation sur les vaccins à ARN, confusions…

26ème minute : « on est en plein dans le totalitarisme » (à propos des vaccins)

28ème minute « hold up »

30ème minute 30s : « hold up »

30/11/2020 : 14 minutes 30 secondes « ils commencent par dire « nous sommes là », sous-entendu la HAS, pour liquider le modèle artisanal de la médecine »

3/12/20 : intégralité du propos mettant en cause les politiques publiques de santé publique.

3/12/20 : « allez-y à 25 y compris d’écoles différentes, et montrez que vous vous faites la bise et que vous rigolez » pour inciter au non port du masque en milieu scolaire, mis en place de stratégies.

5/12/20 : 1 ère minute : « les articles scientifiques pleuvent pour dire que la vaccination c’est une énorme connerie, que c’est toxique. Les médecins eux-mêmes commencent à se révolter et à dire « mais aller vacciner les personnes âgées en EHPAD, vous êtes fous ou quoi ? C’est un génocide ! » ». « on peut enlever le masque » avant de parler des mesures sanitaires comme d’une « tyrannie ». Promotion de la « collapsologie ».

7/12/20 : 3 minutes 30 : défend les personnes qui refusent le port du masque et les personnes convoquées à l’ordre des médecins.

4 minutes 50 : « système corrompu »

24 minutes : le gouvernement utilise des « techniques hypnotiques », le « yes-set ».

30 minutes : créer un rapport de force pour enlever le port du masque à l’école. Incite à la création de groupes de parents d’élèves pour briser les recommandations sanitaires « sans le masque ».

13/12/20 : 1:43 “ 86% des gens qui ont un test positif à Sars-CoV-2 dans le pif sont absolument asymptomatiques, ils n'ont même pas vu passer le virus … 93 à 97 % sont asymptomatiques ou bénin “

1:44 “ Le Covid n’est pas une maladie de l’enfance les enfants sont pas malades pas vecteur pas reservoir“

2:15 “ Les masques pour les enfants c’est une perversion un truc de tordu eux sont pas malades donc ne transmettent pas c’est du délire dans les écoles faut arrêter ça tout de suite” “ Le masque chirurgical dans la rue c’est débile ça sert à rien “

2:18 “ Tyrannie complètement délirante avec la stratégie des tests sous couvert de motif sanitaire Bio Pouvoir “

2:22 “ La surmortalité est inexistante les chiffres sont faux “

44:21 “ Que tu vives avec un vaccin dans le cul tous les deux mois et une pilule pour juste avoir le droit d’exister c’est çà le projet en cours … pour moi c’est une impasse “

7/12/20 : 58ème minute 30 secondes « narration qui fait peur » puis à 1h1 minute « on t’a enlevé la possibilité d’avoir un lien [avec le masque] ».

1h10 minutes : « j’ai accepté l’idée que je pourrais perdre mon boulot, que je devrais fuir un jour. J’ai pas fait encore mon sac mais on a convenu où je retrouverai mon épouse » « on cherche à nous empêcher de parler mais tout le monde parle » « ils sont dépassés ceux qui veulent nous empêcher de vivre », avant de faire la promotion de Perronne, Toussaint et Raoult… « Martine Wonner se bat comme une lionne pour maintenir les libertés »

1h30 minutes « les ogres et les sorcières doivent être cachés au fond de la forêt, ils ne doivent pas être au pouvoir, à manger nos enfants et à nous asservir »

1h40 : « les vaccins c’est un outil qui est pas le bon », « une maladie qui est à 0,5% de mortalité dans le monde, ça justifie pas ça ».

15/12/20 1 minute 01 : « Moi j’ai vraiment l’impression de faire du mal à mon enfant quand je l’envoie à l'école avec un masque »

6 minutes 02 : Au sujet de la vaccination dite « Massive » Compare la vaccination à une manipulation permanente du chef de l'État. Parle de la technique « Yes set » ou « le pouvoir du Oui » « La seule voie de sortie est la vaccination de masse, votre cerveau par effet d'entraînement va dire oui,oui,oui … Mais non il y a plein d’autres voies de sorties Donc là on est face à la manipulation permanente du chef de l’état dans sa narration … »

8minutes 20 « C’est le président et ses sbires qui décident pour vous sur des motifs sanitaires qui sont faux »

9minutes 09 - En parlant des tests : Le Docteur Fouché affirme que pour lui 97% des tests effectués sont des faux positifs donc impossible à interpréter. « Les prémisses sont fausses ….. puisqu’elles découlent d’une façon de mesurer les choses qui sont fausses »

12 minutes 04 : Remet en cause les chiffres de la surmortalité : « Qui est vraiment mort du Covid ou d’autres choses ? »

27 minutes 20 Tout est corrompu : détournement de l’article de Kamran Abbasi paru dans BJM Intitulé : Covid-19 : politicisation, "corruption," and suppression of science https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33187972/

37 minutes 00 - Au sujet des vaccins: « L’industrie vaccinale n’a pas prévu de payer pour les effets secondaires et a fait ce qu' il fallait au niveau juridique …. On doit pas laisser les gens développer un médicament de manière irresponsable »

ARTICLE R.4127-13 du CSP Lorsque le médecin participe à une action d’information du public de caractère éducatif et sanitaire, quel qu’en soit le moyen de diffusion, il doit ne faire état que de données confirmées, faire preuve de prudence et avoir le souci des répercussions de ses propos auprès du public. Il doit se garder à cette occasion de toute attitude publicitaire, soit personnelle, soit en faveur des organismes où il exerce ou auxquels il prête son concours, soit en faveur d’une cause qui ne soit pas d’intérêt général.

28/10/20 : recommande de ne pas se faire vacciner, rétrotranscription des ARN, « les gens qui ont le VIH, ils pourraient intégrer du virus dans leur génome »

05/11/20 : 22 minutes : prétend que le virus est issu du P4 de Wuhan, qu’il est fabriqué « soit il y a du bioterrorisme… » « ça peut être un grand plan fait par les banques du monde pour essayer de nous mettre dans le rouge, prendre le pouvoir », « on a déjà trouvé un clochard dans le P4 de Lyon » « on a trouvé un mec qui dormait dans la salle super sécurisée… » (ceci est une exagération et un mensonge sur les faits : https://www.20minutes.fr/lyon/1811227- 20160322-lyon-sdf-introduit-laboratoire-haute-securite-p4 ) « si c’est un complot mondial, ben ceux-là il faut qu’on les pende, mais bon c’est une autre histoire et on en discutera en off si vous voulez »

1h38 minutes : « il y a un plan qui est au-delà de la matière qui se déploie. Et si moi j’ai l’énergie d’être avec vous ce soir, j’étais de garde ce soir, hier, j’ai eu 3 interviews… L’énergie elle vient d’ailleurs. »

1h51 minutes : confusion et désinformation, comme si le vaccin à ARN produisait un virus fonctionnel « vous savez pas si vous allez en produire trop et être malades ».

21/11/20 : 23ème minute : promotion sectaire de la science "holistique" https://www.derivessectes.gouv.fr/quest-ce-quune-d%C3%A9rive-sectaire/o%C3%B9-la-d%C3%A9celer/lesd%C3%A9rives-sectaires-dans-le-domaine-de-la-sant%C3%A9/quell "La différence entre un virus, une bactérie, un champignon.

Est-ce que vraiment c'est des choses si différentes que ça ?"

30/11/20 : 25 minutes 30 secondes : désinformation sur la méthode scientifique.

03/12/20 : 2 heures 3 minutes : désinformation sur le système immunitaire, allant jusqu’à dire que la « HAS est complètement con » à 2h14 minutes, parlant de « dogme » et de « culture de l’ignorance » fabricant des « crétins militants » à ce sujet à 2h22 minutes.3BIS/12/20

2 heures 43 minutes : virus échappé de laboratoire P4, confusion avec les brevets… https://www.liberation.fr/checknews/2020/11/04/l-institut-pasteur-gagne-son-proces-contre-celuiqui-l-accusait-d-avoir-invente-le-covid-19_1804572

ARTICLE R.4127-14 du CSP Les médecins ne doivent pas divulguer dans les milieux médicaux un procédé nouveau de diagnostic ou de traitement insuffisamment éprouvé sans accompagner leur communication des réserves qui s’imposent. Ils ne doivent pas faire une telle divulgation dans le public non médical.

3/11/20 : 31ème minute : promotion de l’hydroxychloroquine.

5/11/20 : 1h10 minutes : promotion de la « médecine intégrative », « réinfo santé c’est pas loin de sortir ».

1h32 minutes : critique la « médecine allopathique » et vante l’« hypnose » et la « naturopathie », parlant de « remèdes de grand-mères » et de « savoirs » qui se trouveraient dans les « magazines féminins ».

1h 45 minutes : « j’ai plein de retours de médecins de ville, c’est le jour et la nuit entre ceux à qui j’ai prescrit de l’hydroxychloroquine et ceux où j’en ai pas prescrit ». « ce qu’on vous montre, la méta-analyse Fiolet, BFM en fait, on a choisi les études »… critique de la SFAR, « on a lavé le cerveau des gens en disant que ça sert à rien l’hydroxychloroquine ». « le risque de l’hydroxychloroquine est nul, le bénéfice il est énorme ». « ne pas le faire, c’est vouloir que ça déconne, c’est vouloir confiner les gens. Les réponses qui sont faites sont perverses, c’est aligner ses pions pour que tout se passe le plus mal possible ».

3/12/20 : 33 minutes : promotion d’une thérapie de type « écoute empathique » ( ?) qui soignerait la douleur.

18ème minute Promotion de l’HCQ en confondant le terme « surmortalité de 10% » (soit augmenter le risque de mortalité dans le cadre d’une pathologie) et « effets secondaires causant une mortalité de 10% »

6/12/20 : 8ème minute : vante les « bains froids ».

11ème minute : « wim hof »

7/12/20 : 55ème minute 40 secondes « on a des traitements qui marchent très bien » avant de critiquer les vaccins

13/12/20 : Promotion de la formation controversée dite “ Wim Hof “ ou “ Iceman “dans le milieu Hospitalier/Anesthésique

2minutes13 Promotion de : HCQ / Zmax / Zn / IVR / Vitamine C,D / Bleu Méthylène En admettant avoir “ un super rendu sur les effets secondaires “

2minutes40 Réinterprétation de l’article de Kamran Abbasi paru dans BJM Intitulé : Covid-19: politicisation, "corruption," and suppression of science https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33187972/

2minutes46 Promotion de la Collapsologie

16 minutes : “ Tous ceux qui ont été formés par Wim Hof ont vaguement eu mal au crâne Alors que chez ceux qui n’avait pas eu la formation Wim Hof boom ils faisaient un gros orage inflammatoire “

15/12/20 : 41ème minute : Promotion de L’ HCQ: “ Raoult vous l’a dit quarante fois L’ HCQ est donné depuis 70 ans c’est du délire c’est pas réaliste on peut maintenir un mensonge en dépit du réel “

ARTICLE R.4127-19 du CSP La médecine ne doit pas être pratiquée comme un commerce. Sont interdits tous procédés directs ou indirects de publicité et notamment tout aménagement ou signalisation donnant aux locaux une apparence commerciale.

Les 6 interventions chez Fabien Moine sont faites pour crédibiliser ce charlatan qui propose des « stages » de « jeûne » à des tarifs prohibitifs :https://www.sensorialys.com/programmation/stages-formations-ateliers/stages/stagefabienmoine2/jeune-formation-a-l-hygienisme http://lisondessources.com/sejour-jeune-avec-fabien-moine/

13/12/20 : 2:12 “ Promotion du site controversé “ REINFOCOVID” souligne une opposition des chiffres https://reinfocovid.fr/

ARTICLE R.4127-20 du CSP Le médecin doit veiller à l’usage qui est fait de son nom, de sa qualité ou de ses déclarations. Il ne doit pas tolérer que les organismes, publics ou privés, où il exerce ou auxquels il prête son concours utilisent à des fins publicitaires son nom ou son activité professionnelle.

5/11/20 : 2h3minutes : promotion de Réinfocovid, avec 4 raisons d’être : « sortir de la peur » (déferlement totalitaire et great reset), « sortir de la colère pour arriver dans le courage de dire non et de proposer des voies alternatives ». « ouvrir le débat au niveau démocratique car on ne peut plus rien dire » (loi de bioéthique) « infléchir la politique sanitaire » « mettre en lien tous ceux qui veulent agir ».

Appel à bénévoles pour « critique scientifique », « guerre de l’information » (chaîne youtube, discord…), « réinfo santé »…

03/12/20 : 59 minutes 30 : description du collectif comprenant Ariane Bilheran et publiant dans France Soir, « puis ça va ressortir dans reinfo covid »

15/12/20 : 2:57 Promotion du collectif controversé “ Réinfo Covid “ dont il dit être lui-même le porte-parole. https://reinfocovid.fr/https://reinfocovid.fr/

En parlant de la pandémie, le docteur Louis Fouché compare son collectif Réinfo-Covid à un fil d’ Ariane dans un labyrinthe: “ L’ambition de Réinfo Covid c’est être un fil d’Ariane dans ce labyrinthe pour vous guider , nous guider tous vers quelque chose qui ne soit pas ce vers quoi nous emmènes … car ce vers quoi on nous emmènes c’est le monstre le Minotaure qui va nous bouffer. “

ARTICLE R.4127-21 du CSP Il est interdit aux médecins, sauf dérogations accordées dans les conditions prévues par la loi, de distribuer à des fins lucratives des remèdes, appareils ou produits présentés comme ayant un intérêt pour la santé. Il leur est interdit de délivrer des médicaments non autorisés.

06/12/20 : 23 minutes « la médecine intégrative doit s’accompagner d’un modèle économique ». « basé sur le don » ou « sur la participation consciente ».

07/12/20 : 43 minutes, appel aux dons.

ARTICLE R.4127-31 du CSP Tout médecin doit s’abstenir, même en dehors de l’exercice de sa profession, de tout acte de nature à déconsidérer celle-ci.

5/11/20 : 38ème minute : « on a fait de l’euthanasie sur des gens qui pouvaient s’en remettre » à propos du rivotril

51ème minute : « vaccin avec une puce RFID… » et autre désinformation pour déconsidérer la médecine

03/12/20 : intégralité du propos critiquant la pratique de la médecine en général.

5 minutes 30 secondes « il y a eu quelques personnes, quelques pervers, qui ont rendu le système malade », « il en ressort les grains, les grains c’est les personnes, la science est totalement corrompue, et il en sort les scientifiques, et là-dedans les masques tombent, on voit les scientifiques qui sont corrompus et pervers…

Raoult a mis en open source les data qu’il avait, n’importe qui peut les utiliser ce qui avait jamais été fait jusqu’ici et tous les gens qui l’attaquent en disant que c’est opaque… »11 minutes « y’a des gens qui sont des leaders d’opinions, dans les sociétés savantes, et ces gens sont rincés de pognon »

13 minutes « y’aura des procès de Nuremberg tellement y’a de la triche » concernant l’ANSM.

17 minutes : « les médecins ne sont pas capables de regarder la science d’un regard critique »

23 minutes 30 : « c’est des sorcières et des ogres dont la société doit se protéger »

13/12/20 : 22:37 “ la tendance lourde de notre médecine allopathique c’est d'aller vers des procès, des remédiationstechniques et le fait que le soignant existe plus on s’en fout en fait un ordinateur pourrait le faire Watson de microsoft peut te guérir aussi bien que Fouché quoi “

22:45 “ Les médecins ont du mal à accepter l'idée qu’observer un outsider un cas exceptionnel ça puisse te permettre de comprendre le monde dans son ensemble , je pense que c’est une erreur de la part de la médecine allopathique … “

32:0 “ A Paris il y a autant de naturopathes que de médecins généraliste et ça, ça devrait nous dire qu’on répond à côté de la question avec notre médecine générale ça veut dire qu’on est à côté de la plaque si des gens vont voir d’autres gens “

1:01 “ Actuellement le savoir médical est complètement exproprié c’est pas toi qui décide de ton destin c’est des multinationales c'est Bill Gates … Mais déjà avant c’est le médecin sachant avec sa cornette comme au 15ème siècle qui va décider ce que tu prends comme médicament.”

1:09 “ La grossesse est particulièrement traitée comme une maladie … “

1:27 “ La maladie c’est une occasion qui est donné comme toutes les crises à mon sens , c’est une occasion qui est donné pour remettre sur la table justement ce qui a conduit à cette maladie “

1:30 “ En médecine je cherche une cause avec une maladie et puis un traitement mais je pense que c’est une vision un peu limitative “

5/11/20 : 7mins 40 «la corruption systémique, un des problèmes que vous avez c’est que ce sont les leaders d’opinions qui sont très corrompus, peut-être même qu’ils sont méchants en vrai… » « j’ai un collègue à la Timone qui a 145 000 euros de conflits d’intérêts, mais il a peut-être plus derrière… »

ARTICLE R.4127-32 du CSP Dès lors qu’il a accepté de répondre à une demande, le médecin s’engage à assurer personnellement au patient des soins consciencieux, dévoués et fondés sur les données acquises de la science, en faisant appel, s’il y a lieu, à l’aide de tiers compétents.

ARTICLE R.4127-35 du CSP Le médecin doit à la personne qu’il examine, qu’il soigne ou qu’il conseille une information loyale, claire et appropriée sur son état, les investigations et les soins qu’il lui propose. Tout au long de la maladie, il tient compte de la personnalité du patient dans ses explications et veille à leur compréhension. Toutefois, lorsqu’une personne demande à être tenue dans l’ignorance d’un diagnostic ou d’un pronostic, sa volonté doit être respectée, sauf si des tiers sont exposés à un risque de contamination. Un pronostic fatal ne doit être révélé qu’avec circonspection, mais les proches doivent en être prévenus, sauf exception ou si le malade a préalablement interdit cette révélation ou désigné les tiers auxquels elle doit être faite.

ARTICLE R.4127-39 du CSP Les médecins ne peuvent proposer aux malades ou à leur entourage comme salutaire ou sans danger un remède ou un procédé illusoire ou insuffisamment éprouvé. Toute pratique de charlatanisme est interdite.

03/12/20 : 22ème minute : hypnose

06/12/20 : 3ème minute : propose de « ne pas agrafer l’estomac » dans les cas d’obésité.

ARTICLE R.4127-40 du CSP Le médecin doit s’interdire, dans les investigations et interventions qu’il pratique comme dans les thérapeutiques qu’il prescrit, de faire courir au patient un risque injustifié.

ARTICLE R.4127-56 du CSP Les médecins doivent entretenir entre eux des rapports de bonne confraternité. Un médecin qui a un différend avec un confrère doit rechercher une conciliation, au besoin par l’intermédiaire du conseil départemental de l’ordre. Les médecins se doivent assistance dans l’adversité.

5/11/20 : 48ème minute : « il y a mon chef de service… j’en parlerai hors antenne… » 1h16 minutes : à propos de Arnaud Chiche : « je suis pas du tout d’accord avec ce qu’il raconte sur le fait qu’il y a des jeunes qui peuvent être frappés comme ça et il s’amuse à tyranniser tout le monde en fait à tyranniser les gens »

21/11/20 32ème minute : « Didier Raoult est un héros puisqu’il a décidé en dépit de ce que disait le gouvernement, l’ANSM, l’ordre des médecins… »

22/11/20 : 13ème minute : « vous devriez rougir de honte » à Martin Blachier, en vantant à nouveau l’IHU.

30/11/20 : 27 minutes, prétend de la corruption chez tous les autres médecins.

7/12/20 : 46ème minute : « si jamais tu veux parler en tant que médecin, tu vas être en conflit tout de suite », « contre l’ordre des médecins, contre la doxa », « pourquoi les médecins bougent pas ? par lâcheté, par confort, par une docilité au protocole ».

55ème minute : « ils sont juste médecins, ils doivent appartenir à la caste des médecins et à la bourgeoisie nantie des villes, qui lit les échos le point le monde libé et qui pense que c’est ça la vérité, et qui a pas envie qu’on lui dise mais non le monde est financé à hauteur de plusieurs millions d’euros par Bill Gates, vous croyez qu’ils sont anodins sur les vaccins, qu’ils vous racontent la vérité ? bien sûr que non ! […] On est dans une tyrannie »

03/12/20 : 2 heures 30 minutes : « Cauchemez a menti, n’a pas fourni les données… »

15/12/20 : 10 minutes 07 : En parlant des modélisations faites par Cauchemez et Fontanet publiées dans Science : “ Cauchemez a publié dans Science certes mais la réalité est que tout ce qu’il a dit s’est trouvé faux. Il faut le confronter à ça , le confronter à ce qui a été fait par le mathématicien de notre groupe (Vincent Pavan ) Nb : https://reinfocovid.fr/soutien-vincent-pavan/

ARTICLE R.4127-57 du CSP Le détournement ou la tentative de détournement de clientèle est interdit.

3/11/20 39ème minute : promotion de l’IHU « ce sont les seuls qui travaillent aujourd’hui à ce niveau là en France ».

5/11/2020 : 1h 41 minutes : « l’IHU et Raoult c’est une structure comme t’en as jamais vu », promotion de l’IHU.

21/11/20 : 25ème minute, promotion de l’IHU et dénigrement des autres établissements de soin et de recherche. 15/12/20 :

36 minutes 33 : Promotion de l’ IHU et de ses études “ ceux qui bossent vraiment comme Raoult “

ARTICLE R.4127-68 du CSP Dans l’intérêt des malades, les médecins doivent entretenir de bons rapports avec les membres des professions de santé. Ils doivent respecter l’indépendance professionnelle de ceux-ci et le libre choix du patient. Avec l’accord du patient, le médecin échange avec eux les informations utiles à leur intervention.

13/12/20 : 30minutes20 “ Une épidémie est un système complexe tous les épidémiologistes se sont gourés “

43:41 “ L’assistante sociale en gros elle fait tout ce qu'elle peut mais en gros elle cherche juste a te mettre dans une case de l’assurance maladie elle va pas t’accompagner vraiment “

48:14 “ L’OMS si vous voulez y’a qu’une lettre de différence avec L’OMC l’organisation mondial du commerce”

ARTICLE R.4127-68-1 du CSP Le médecin partage ses connaissances et son expérience avec les étudiants et internes en médecine durant leur formation dans un esprit de compagnonnage, de considération et de respect mutuel.

28/10/20 : « la formation des médecins sur le vaccin est intéressante, on apprend à ânonner le carnet vaccinal et à avoir les quelques punchlines qui permettent de le défendre »

3/11/20 : 42ème minute, la formation est un « dogmatisme ». Les méthodes statistiques enseignées ne seraient pas les bonnes.

06/12/20 : 6ème minute, critique des connaissances scientifiques (« dogmes »).

15/12/20 : 1:32 “ Aujourd'hui un bon interne en médecine ; il s’agit pas d'être drôle, intelligent , humain , joyeux, inventif non surtout pas il s’agit d'être docile au protocole , s’ils sont dociles au protocole c’est des bons médecins “.

Article R4127-7 du CSP Le médecin doit écouter, examiner, conseiller ou soigner avec la même conscience toutes les personnes quels que soient leur origine, leurs mœurs et leur situation de famille, leur appartenance ou leur non-appartenance à une ethnie, une nation ou une religion déterminée, leur handicap ou leur état de santé, leur réputation ou les sentiments qu'il peut éprouver à leur égard.

ARTICLE R.4127-12 du CSP Le médecin doit apporter son concours à l’action entreprise par les autorités compétentes en vue de la protection de la santé et de l’éducation sanitaire. Il participe aux actions de vigilance sanitaire. La collecte, l’enregistrement, le traitement et la transmission d’informations nominatives ou indirectement nominatives sont autorisés dans les conditions prévues par la loi.

23/12/20 : 54,43 mn « Esclave de quoi ? Alors si vous regardez le projet est celui d’une destruction de l’économie compète puisqu’il est en cours. Les gens qui voudraient travailler sont empêchés de travailler. Les entrepreneurs, les restaurateurs etcetera sont empêchés de travailler sur des motifs sanitaires qui sont faux mais c’est ce qu’Ariane Bilheran et moi avons appelés le déferlement totalitaire, le moment paranoïaque de l’humanité »

32,7minutes : « Si vous voulez, je crois qu’aujourd’hui, il fait tenir le droit, il faut tenir les règles de droits. Il faut invectiver systématiquement le pouvoir sur ces dérapages totalitaires qui sont en train de se généralisés de tous les côtés, c’est-à-dire aujourd’hui vous avez, ça commence dans les écoles avec des enfants qui sont mis à pieds parce qu’ils n’ont pas mis le masque comme il faut, sans conseil de discipline, sans discutions avec les parents, sans rien du tout, donc des décisions qui sont arbitraires, simplement vraiment paranoïaques et totalitaires ! Au motif que ce serait ça le plus important sur le fait de scolariser l’enfant, ce sont déjà des choix déjà très particuliers qui sont en plus au mépris de la réalité que les enfants ne sont pas vecteurs, ne sont pas contaminants, ne sont pas malades, qui sont basés sur une peur uniquement »

29/12/20 : 10 minutes : « les enfants ne sont pas malades, ne sont pas vecteurs, ne sont pas transmetteurs ».

10m50s : « mettre des masques aux enfants de moins de 6 ans est une perversion » « ça consiste à faire du mal aux enfants » « les professeurs les enseignants les proviseurs sont malades »

14m20s : « à mon sens non [il ne faut pas de vaccin] », « si vous testez un vaccin versus rien, bonne chance avec du paracétamol, c’est pas juste car vous avez des stratégies qui font bien mieux comme prendre en charge la maladie précocément avec des tests qui seraient bien calibrés puisqu’on a un problème avec les tests […] »

19m30s : « on est un pays de dogmes, c’est le dogme de la vierge marie par exemple, si on conteste le vaccin comme stratégie on est tout de suite antivax »

24m : « c’est l’état qui paiera pour les effets secondaires, il n’a pas intérêt à faire de la recherche sur ces effets secondaires » 35m : critique l’application tousanticovid

27/12/20 : 3 minutes : « ce n’est pas une seconde vague mais une nouvelle épidémie », indiquant que l’immunité développée lors de la première vague serait inefficace lors de la seconde

4m50s : « l’OMS est une structure où 90% du financement est privé, elle ne défend pas les intérêts d’autre chose que ceux qui la financent, l’ANSM, son directeur a démissionné, ce n’est pas si clair, la même qui n’a pas arrêté le scandale du médiator, méfiez-vous »

7m50 : « le masque est pas utile dans la rue », le masque ne sert à rien pour les enfants

11 minutes : le confinement serait inutile https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement/desintox-covid-19-les-eauxusees-ne-montrent-pas-que-le-couvre-feu-n-a-pas-eu-d-impact-sur-la-baisse-descontaminations_4202441.html

07/1/21 : 7 minutes : « le risque du confinement est bien plus majeur que le bénéfice » « on nous amène vers un déferlement totalitaire de khmers blancs techno-sanitaires totalitaristes, ça n’a aucun rapport avec ce qui se passe en réanimation »

20 minutes : conteste l’efficacité des vaccins

09/1/21 : 1m30s : « le masque pourrait être contreproductif » « la stratégie de diminuer le R0 est discutable »

4m50s : « les enfants ne sont pas malades, pas réservoirs, pas transmetteurs » puis contestation du port du masque à l’école

24 minutes : « ça se saurait si ça avait marché. Si les pathologies aigües à ARN étaient justiciables d’un vaccin on aurait déjà vu le coup venir. Alors les vaccins c’est une espèce de ritournelle qui vient comme une espèce de solution magique on vous dit c’est génial. Les vaccins non c’est pas du tout génial, c’est bien si c’est ciblé avec une population qui est d’accord sociologiquement pour le faire. » « il y a une folie vaccinale »

27 minutes : Bill Gates serait un tyran qui veut imposer le vaccin par un « matraquage »…

31 minutes : « l’industrie du vaccin a réussi ce tour de force incroyable, de faire que les remboursements des effets secondaires ne sont pas imputables aux entreprises pharmaceutiques ».

ARTICLE R.4127-13 du CSP Lorsque le médecin participe à une action d’information du public à caractère éducatif, scientifique ou sanitaire, quel qu’en soit le moyen de diffusion, il ne fait état que de données confirmées, fait preuve de prudence et a le souci des répercussions de ses propos auprès du public. Il ne vise pas à tirer profit de son intervention dans le cadre de son activité professionnelle, ni à en faire bénéficier des organismes au sein desquels il exerce ou auxquels il prête son concours, ni à promouvoir une cause qui ne soit pas d’intérêt général.

ARTICLE R.4127-14 du CSP Les médecins ne doivent pas divulguer dans les milieux médicaux un procédé nouveau de diagnostic ou de traitement insuffisamment éprouvé sans accompagner leur communication des réserves qui s’imposent. Ils ne doivent pas faire une telle divulgation dans le public non médical.

ARTICLE R.4127-19 du CSP La médecine ne doit pas être pratiquée comme un commerce. Sont interdits tous procédés directs ou indirects de publicité et notamment tout aménagement ou signalisation donnant aux locaux une apparence commerciale.

29/12/20 : 41 minutes : vante l’IHU

07/1/21 : 17m30s : promotion de l’IHU et du compte twitter d’Eric Chabrière

ARTICLE R.4127-19-1 du CSP I Le médecin est libre de communiquer au public, par tout moyen, y compris sur un site internet, des informations de nature à contribuer au libre choix du praticien par le patient, relatives notamment à ses compétences et pratiques professionnelles, à son parcours professionnel et aux conditions de son exercice. Cette communication respecte les dispositions en vigueur et les obligations déontologiques définies par la présente section. Elle est loyale et honnête, ne fait pas appel à des témoignages de tiers, ne repose pas sur des comparaisons avec d’autres médecins ou établissements et n’incite pas à un recours inutile à des actes de prévention ou de soins. Elle ne porte pas atteinte à la dignité de la profession et n’induit pas le public en erreur. II Le médecin peut également, par tout moyen, y compris sur un site internet, communiquer au public ou à des professionnels de santé, à des fins éducatives ou sanitaires, des informations scientifiquement étayées sur des questions relatives à sa discipline ou à des enjeux de santé publique. Il formule ces informations avec prudence et mesure, en respectant les obligations déontologiques, et se garde de présenter comme des données acquises des hypothèses non encore confirmées. III Les communications mentionnées au présent article tiennent compte des recommandations émises par le conseil national de l’ordre.

23/12/20 : 5 minutes 12 : «Sur le traitement précoce, y a pas photo en fait, ça marche, et sur le traitement tardif, ça à des effets positifs aussi, la question pour moi c’est la difficulté de quantification, je sais pas vous dire à quel point c’est positif, et à quel point c’est négatif ; Y a autre chose dont je pense il est très difficile de se départir, c’est peut être une sorte de doute émotionnel, On en parlait ensemble un peu avant, c’est que pour beaucoup de gens, à partir du moment où on aborde les questions de l’ Hydroxychloroquine finalement y a la question de Didier Raoult qui viens immédiatement ! Qu’il y a un espèce de brouillage des capacités critiques, de la capacité rationnelle réelle, parce que on est finalement en train de juger Didier Raoult et pas vraiment en train de juger l’ Hydroxychloroquine ; d’ailleurs y a beaucoup de gens qui disent c’est le protocole Raoult, et que finalement ça leur interdit d’aller regarder vraiment en face. »

3 minutes 27 : « Un exemple qui n’as rien à voir avec l’ hydroxychloroquine mais qui est très parlant là-dessus, c’est l’étude Danoise sur les masques, « Danmask »sur 6000 patients qui montre dans ses résultats, que clairement les masques en extérieur ne servent à rien, en fait en terme de propagation du virus, en terme de diminution de R0 , En terme de diminution des formes graves, mais en revanche, la façon dont c’est tourné dans l’introduction, et la conclusion, pourrait vous faire penser le contraire et c’est très intéressant de voir à quel point y a une espèce de sophisme, en tout cas y a parfois des termes byzantins qui sont choisis, et donc y a vraiment besoin d’aller voir la littérature en profondeur, d’aller voir ensuite qui sont les auteurs, par qui est ce qu’ils sont financés, ou est-ce que « indirectement financés » leurs structures finalement, est ce qu’elles touchent de l’argent de certaines structures qui seraient par exemples des filiales de Gilead ? Ou des filiales de certaines firmes vaccinales ? »

35 minutes 48 : « Sauf que moi, mon enjeu, il n’est pas que d’être rationnel, mon enjeu il est de libérer les gens des masques, qui, à mon sens, sont irrationnels, et de libéré les enfants de masques, qui, à mon sens , sont une perversion même , il est de libérer d’un pouvoir tutélaire qui est en train de tomber dans une espèce de technolâtrie, c’est-à-dire d’idolâtrie de la technique, au mépris de ces risques, et qui nous emmènent vers un futur « transhumaniste » que je ne souhaite pas pour mes enfants ou moi-même. »

49 minutes 55 : « Maintenant si vous prenez une population de gens sains, qui vont parfaitement bien, qui risquent peu de choses finalement dans cette maladie si on la remet, si on a la tête froide, vous avez 86 pour cent des gens qui sont testés positifs, avec tous les bémols sur ce que veut dire être testé positif, et 86 pour cent des gens qui sont asymptomatiques, vous avez 93 à 97 pour cent des gens qui sont testés positifs, toujours avec les mêmes bémols, qui sont asymptomatiques ou « bénins »c’est-à-dire qui font des formes pas très graves, puis, ben voilà, vous avez les autres, mais ça veut dire que dans l’ensemble vous allez mettre votre curseur de sécurité très haut parce que vous avez pas envie de rendre malade des gens qui vont bien, pour éventuellement diminuer la charge sur les réa, pour diminuer la mortalité sur des gens de plus de 85 ans, donc il y a plusieurs warnings »

50 minutes 48 : « Autre chose c’est qu’on est sur des technologies vaccinales qui sont quand même extrêmement novatrices, qui, à la fois sont probablement passionnantes, et relèves de pirouettes intellectuelles et scientifiques qui sont admirables, notamment les vaccins ARN et, et à mon avis, sont probablement le futur, hein de la vaccinologie, mais , le futur pas le présent ! L’autre chose c’est qu’on a une spécificité un petit peu particulière en l’occurrence c’est que Spike, la protéine qui est la cible de l’ensemble des vaccins actuellement à une structure qui ressemble beaucoup à la cyncytine La cyncytine c’est une protéine qui sert de, à la placentation et à la fusion des gamètes mâles et femelles ; Bon, ben si vous dite, Tiens, tiens je vais injecter ça à tous les hommes jeunes en âge de reproduction et je risque de faire des anticorps contre la cyncytine, et que ,donc, il se retrouve infertile? Wāh là vous n’avez pas respecté le principe de responsabilité quoi, donc mollo quoi, on n’est pas pressé, j’ai pleins d’autres arguments, si vous voulez pour aller vers de la prudence »

55 minutes : « C’est-à-dire ce que déjà Foucault avait appelé le Biopouvoir ou la Biopolitique, c’est-à-dire, vous faire sortir de votre habitude, progressivement changer la normalité, la normalité du travail, la normalité des rapports humains, ça a bien été décrit par Giorgio Agamben dans la survenue des systèmes totalitaires et voilà donc vous êtes un esclave, vous trouvez que le mot est fort ? Alors on pourrait peut-être trouver un autre mot, vous êtes privé de vos libertés, c’est-à-dire, vous n’avez pas donné mandat au pouvoir de décider pour vous , si vous deviez être en bonne santé ou en mauvaise santé, si vous deviez être confiné ou pas confiné, c’est pas le mandat que vous leur avez donné, donc c’est ce que j’appelle un rapt du contact social, c’est-à-dire, vous êtes en train de vous faire braquer compétemment votre liberté et le pouvoir»

29/12/20 : 17m50s : « nous avons des traitements, l’hydroxychloroquine, le zithromax (on a claude escarguel), le zinc, la vitamine D, l’iveremectine » « on a eu des batons dans les roues de l’ANS, de Sanofi, ceci participe d’un déferlement totalitaire »

21 minutes : « le curseur de sécurité n’est pas placé haut, actuellement on est dans la précipitation et la peur » « les vaccins bénéficient d’une norme de mise sur le marché qui n’a rien à voir avec le médicament » « tous les verrous juridiques ont sauté sur les phases de mise en place du vaccin, à tel point que même le PDG, Thomas Madden, de l’entreprise qui fait les nanoparticules lipidiques a dit luimême que ça va trop vite, on n’a pas eu le temps de faire des tests nécessaires ». Clarification : la phrase de Madden est tronquée, ce dernier dit le CONTRAIRE de ce qu’affirme Louis Fouché, il parle de la stabilité de sa technologie qu’il croit sous-estimée car les essais n’ont pas duré assez longtemps.

Cette stabilité implique que le vaccin pourrait selon lui être stocké plus longtemps et à de plus hautes températures : “One of the biggest challenges when you're developing a vaccine this quickly is that you don't have time for the long stability studies that are required to provide data to regulatory agencies to allow storage of two to eight degrees, for example,” Dr. Madden said. “As I like to say, you can't run a twoyear stability study in six months, and so in an abundance of caution we've taken the most conservative approach.”

https://ca.news.yahoo.com/covid19-vaccine-coronavirus-canada-acuitas-therapeutics-pfizerbiontech-211410040.html

26 minutes : rapport trompeur du CRIIGEN

27m20s : cite Yeadon et Wodarg, désinformateurs connus

27m30s : cite la fake news de la stérilité avec la cyncytine

1m30 : cite la fake news sur la ministre australienne https://www.reuters.com/article/uk-factcheckaustralia-flu-shot-video/fact-check-queenslandpremierannastaciapalaszczuk-did-not-fake-getting-aflu-shot-idUSKBN28L2B7 27/12/20 :

5m50s : « l’hydroxychloroquine c’est utile, et ce n’est pas toxique, il faut laisser les médecins prescrire ».

7/1/21 : 17 minutes : promotion de tous les traitements non éprouvés : hydroxychloroquine, zinc, vitamine D, invermectine…

9/1/21 : 12 minutes : « on est capables d’immunomoduler notre système immunitaire, on sait très bien que bien se reposer, être dans des interactions fécondes avec les autres dans la paix la joie l’amour le partage font du bien au système immunitaire. je pourrais vous raconter des expériences assez rigolottes sur un type qui s’appelle Wim Hof, Ice Man, dans la glace, qui fait des techniques de respirations un peu comme du yoga et qui tombe jamais malade » (dérive de type https://www.inspirepotential.com/blog/articles/coronavirus-et-les-bienfaits-de-la-methode-wim-hof , des sites comme https://www.neosante.eu/les-experiences-oubliees/ citent Fouché)

23/12/20 : 7 minutes 32 : « Alors il y a cet aspect-là, et il y a un autre aspect c’est pour beaucoup de médecins, beaucoup de citoyens , en vrai, y a une dissonance cognitive qui apparait, dans le fait d’avoir des instance tutélaires qui sont normalement en charge de faire la synthèse du savoir scientifique, ,que ce soit la haute autorité de santé, que ce soit les sociétés savantes, en fait sont normalement là pour ça, et de faire le travail pour vous, de colliger le savoir et de le rendre digeste pour les acteurs de terrain que sont les soignants et les médecins. Et il se trouve que, il apparait que ces instances-là, en fait ne sont pas totalement vierges de conflits d’intérêts et ont un discours qui est extrêmement parcellaire sur la science, si je prends l’exemple des sociétés savantes d’anesthésie réanimation, finalement la synthèse qui a été faite autour de l’ Hydroxychloroquine, elle date, du mois d’avril, peut-être, juin, à tout casser et depuis c’est comme si il ne s’était rien passé. Ils restent exactement sur les mêmes datas, et notamment sur des datas qui étaient faussent sur une grande partie d’entre elles en fait, puisqu’il y a eu le « LancetGate ». Il y a eu diverses choses qui ont contribué à décrédibiliser les études scientifiques elles-mêmes et à entretenir le doute. »

13 minutes : « Je cherche juste à ouvrir la discussion, à dire, la discussion scientifique n’est pas aussi fermé que ce que vous le pensez, et en fait, il y a des enjeux qui ne sont pas du domaine du rationnel dans votre discours, si vous prenez le Zithromax, par exemple, qui a été plutôt porté par Claude Escarguel, là y a pas eu trop de discutions, les gens sont assez d’accord pour penser que peut- être c’est assez utile, si vous prenez l’Ivermectine aujourd’hui,y a plus de 40 études sur le sujet qui montrent que c’est probablement très utile, peut-être même beaucoup plus que l’ Hydroxychloroquine, là ? Comme y a pas Didier Raoult dans l’histoire, ça va p’têtre beaucoup mieux se passer en fait !...Parce que en plus si vous avez déjà une première fois épuisé vous arguments émotionnels, si vous les ramenez sur le devant de la scènes pour un deuxième médicament, ça va commencer à être lourd , hein! Ça veut dire que vous ne voulez pas de solutions médicamenteuses à ce problème-là, donc il est fort probable à mon sens que l’Ivermectine fasse une percée contre toute attente dans la thérapeutique sur le Covid 19. Ce qui est étonnant encore une fois, c’est que si je prends les chefs de services qui m’entourent, si j’arrive et que je leur dit « Est-ce que vous avez entendu parler de l’IvermectIne? Ils vont dire, « Hof, oui vaguement, mais y a pas d’études encore. » « Y a plus de 40 études sur le sujet! Ça veut dire, je reviens sur ce que je vous ai dit au départ, et y compris les chefs de services sont prolétarisés, en fait une bonne partie de leur opinons scientifiques se basent sur du Fact checking du Monde, ou de Libé, ou sur les Échos ou le Point ! Et il y a une espèce de paresse intellectuelle à aller chercher, pour de bon, à aller gratter en fait, la recherche et le monde des datas»

ARTICLE R.4127-19-2 du CSP Les praticiens originaires d’autres Etats membres de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen et auxquels un accès partiel à l’exercice de la profession de médecin en France a été accordé au titre de l’article L. 4002-5 du code de la santé publique, lorsqu’ils présentent leur activité au public, notamment sur un site internet, sont tenus de l’informer de la liste des actes qu’ils sont habilités à pratiquer. « Dans le cadre de leur exercice, ces praticiens informent clairement et préalablement les patients et les autres destinataires de leurs services des actes qu’ils sont habilités à pratiquer. »

ARTICLE R.4127-20 du CSP Le médecin doit veiller à l’usage qui est fait de son nom, de sa qualité ou de ses déclarations. Il ne doit pas tolérer que les organismes, publics ou privés, où il exerce ou auxquels il prête son concours utilisent à des fins commerciales son nom ou son activité professionnelle.

ARTICLE R.4127-21 du CSP Il est interdit aux médecins, sauf dérogations accordées dans les conditions prévues par la loi, de distribuer à des fins lucratives des remèdes, appareils ou produits présentés comme ayant un intérêt pour la santé. Il leur est interdit de délivrer des médicaments non autorisés.

ARTICLE R.4127-31 du CSP Tout médecin doit s’abstenir, même en dehors de l’exercice de sa profession, de tout acte de nature à déconsidérer celle-ci.

ARTICLE R.4127-32 du CSP Dès lors qu’il a accepté de répondre à une demande, le médecin s’engage à assurer personnellement au patient des soins consciencieux, dévoués et fondés sur les données acquises de la science, en faisant appel, s’il y a lieu, à l’aide de tiers compétents.

ARTICLE R.4127-35 du CSP Le médecin doit à la personne qu’il examine, qu’il soigne ou qu’il conseille une information loyale, claire et appropriée sur son état, les investigations et les soins qu’il lui propose. Tout au long de la maladie, il tient compte de la personnalité du patient dans ses explications et veille à leur compréhension. Toutefois, lorsqu’une personne demande à être tenue dans l’ignorance d’un diagnostic ou d’un pronostic, sa volonté doit être respectée, sauf si des tiers sont exposés à un risque de contamination. Un pronostic fatal ne doit être révélé qu’avec circonspection, mais les proches doivent en être prévenus, sauf exception ou si le malade a préalablement interdit cette révélation ou désigné les tiers auxquels elle doit être faite.

ARTICLE R.4127-39 du CSP Les médecins ne peuvent proposer aux malades ou à leur entourage comme salutaire ou sans danger un remède ou un procédé illusoire ou insuffisamment éprouvé. Toute pratique de charlatanisme est interdite.

ARTICLE R.4127-40 du CSP Le médecin doit s’interdire, dans les investigations et interventions qu’il pratique comme dans les thérapeutiques qu’il prescrit, de faire courir au patient un risque injustifié.

ARTICLE R.4127-56 du CSP Les médecins doivent entretenir entre eux des rapports de bonne confraternité. Un médecin qui a un différend avec un confrère doit rechercher une conciliation, au besoin par l’intermédiaire du conseil départemental de l’ordre. Les médecins se doivent assistance dans l’adversité.

ARTICLE R.4127-57 du CSP Le détournement ou la tentative de détournement de clientèle est interdit.

ARTICLE R.4127-68 du CSP Dans l’intérêt des malades, les médecins doivent entretenir de bons rapports avec les membres des professions de santé. Ils doivent respecter l’indépendance professionnelle de ceux-ci et le libre choix du patient. Avec l’accord du patient, le médecin échange avec eux les informations utiles à leur intervention.

23/12/20 : 5 minutes 56 : « Y a autre chose qui faut regarder en face, c’est que on pense que les médecins ont un très haut niveau scientifique dans la relecture d’articles, mais ça n’est pas vrai. En fait y a beaucoup de médecins qui sont prolétarisés, j’entends par là qu’il y a une perte des savoirs, une perte des savoirs faires, une perte des savoirs théorisés, une perte des savoirs être même… Au fur et à mesure de la mise en place d’une médecine dans le temps, qui est une industrialisation progressive de la fabrique, bien des services de soins et que finalement on est assez loin du médecin des années 20 ou du 19 ème siècle, qui était à la fois un scientifique qui essayait de vraiment bien comprendre, Aujourd’hui un bon médecin c’est quelqu’un qui est docile au protocole. C’est pas quelqu’un qui est critique, c’est pas quelqu’un qui est humain, c’est pas quelqu’un qui est gentil, dans mon service, un bon interne ? C’est un interne qui est docile au protocole »

29/12/20 : 8m20s : « la secte des zététiciens » 50m : « il en émerge très peu d’individus qui sont malades et une immense majorité de gens bien : la science se désagrège et vous voyez apparaître les scientifiques intègres et honnêtes et puis les quelques-uns qui passent dans les plateaux télévision qui sont extrêmement malhonnêtes et corrompus »

ARTICLE R.4127-68-1 du CSP Le médecin partage ses connaissances et son expérience avec les étudiants et internes en médecine durant leur formation dans un esprit de compagnonnage, de considération et de respect mutuel.

 

 

Voilà, c'est à peu près tout x)

N'hésitez pas à partager pour prévenir les gens ;)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Baty 11/07/2021 23:26

Vous parlez sans arrêt de traitements eprouvés.
Considerez vous le vaccin cavid éprouvé?

Yanis Malot 12/07/2021 12:54

Le vaccin a fait ses preuves. Études et méta-analyses prouvent son efficacité. Par ailleurs, on ne sort pas un vaccin (ni un traitement ou autre médicament) comme ça. Y a des règles